Bilan des lectures d’été

Bilan des lectures d’été

L’effet vacances se fait sentir avec 25 livres lus ! Je vais vous en présenter 22, dont 3 coups de cœur, 6 très bonnes lectures, 6 bonnes lectures et quand même 7 lectures bof.

J’ai lu 12 romans, 5 BD, 3 polars, 1 biographie et 1 récit de voyages. Donc beaucoup moins de polars pour cette saison. J’ai tenté des styles différents sans succès et j’ai eu quand même pas mal de déceptions et peu de coups de cœur. Et vous qu’avez-vous pensé de ces titres ?

Les coups de cœur :

  • Par Amour : une histoire de famille et de résilience pendant la 2nde Guerre mondiale, poignant, passionnant, j’ai adoré !
  • L’Amie prodigieuse 2 : un deuxième volet encore meilleur que le premier, riche, passionnant, féministe, social ! Les 2 amies grandissent et s’éloignent.
  • Les Cerfs-volants de Kaboul : un roman graphique magnifique et émouvant sur la différence de classe et la loyauté, en plein cœur de l’Afghanistan.

Les livres très bien :

  • Le Malheur du bas : un premier roman coup-de-poing sur la folie d’une femme qui sombre après un viol. Lecture difficile mais nécessaire.
  • Évanouies : un très bon thriller psychologique à la construction originale. Mémoires dysfonctionnelles et secrets de famille pour notre plus grand plaisir.
  • Les Jours de ton absence : une histoire d’amour sur fond d’enquête, des mystères, de la modernité, un très bon livre pour l’été !
  • Daddy Love : une plume acérée pour décrire les déviances d’un psychopathe et un syndrome de Stockholm douloureux. Cruel et prenant.
  • Sukkwan Island : l’adaptation d’un roman qui prend aux tripes. Une histoire sombre, dure et inhabituelle au graphisme réussi.
  • La Différence invisible : joli album sur le quotidien d’une Asperger diagnostiquée tardivement, une plongée très intéressante dans son quotidien.

Les livres bien :

  • Jamais deux sans toit : une jolie idylle naissante entre 2 personnages très différents, un roadtrip loufoque et des galères, touchant et amusant.
  • Les Passants de Lisbonne : une oeuvre plein de poésie, sur la perte de l’amour et la résilience, en pleine saudade.
  • Comment tu parles de ton père : un joli roman-confession sur la perte du père, mais également la religion et la question de la transmission.
  • Mémoires d’un sein : le quotidien d’une médecin qui se découvre un cancer du sein, ludique, réaliste et intelligent. Avec un style original.
  • Des nœuds d’acier : un huis clos anxiogène avec une fine analyse psychologique, mais un rythme laborieux et pas assez d’explications.
  • Certaines n’avaient jamais vu la mer : avec un style unique l’auteure nous parle de ces Japonaises exilées aux Etats-Unis, et de leur destin difficile.

Les livres bof :

  • L’Étranger : j’ai beaucoup aimé le dessin mais je suis passée à côté de ce personnage froid et de la morale de l’histoire.
  • Mon père, ma mère et Sheïla : aussi vite lu et oublié, un très court roman sur l’acceptation de son homosexualité dans les années 70-80.
  • Tu pourrais me remercier : un sujet auquel je suis très sensible mais l’impression de lire une simple compilation d’histoires déjà entendues.
  • Gabriële : ce roman avait tout pour me plaire, une grande figure féminine et le monde de l’art, mais j’ai été noyée sous les faits et la lenteur du rythme.
  • Emily Brontë, une vie : entre la biographie et le roman, encore un titre qui ne m’a pas correspondu, pour les amateurs du genre !
  • La Chambre de Jacob : un classique de la littérature anglaise qui ne correspond pas à mes goûts, malgré des réflexions intéressantes sur la condition féminine.
  • Comment voyager seul quand on est : un récit pas assez approfondi et des anecdotes qui étaient trop autocentrées pour vraiment m’intéresser.

BONUS :

Bilan été.png

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s