« La beauté marche main dans la main avec la bêtise. »

La Chambre de Jacob

Virginia Woolf, éditions l’Archipel

Une chambre à soi dort dans mes étagères depuis de longs mois. Quand j’ai eu la possibilité de recevoir ce livre (merci Mylène des éditions l’Archipel), je me suis dit que commencer par un des romans de l’auteure serait plus simple. Ce ne fut pas le cas, car je ne suis pas du tout familière de ce type de romans classiques.

Il y a de nombreux passages uniquement descriptifs et les phrases sont très longues. J’ai eu beaucoup de mal. On perçoit cette impression de langueur et de mélancolie et cela se ressent dans le peu d’action qui se passe. J’ai aussi été un peu perdue par la multitude de personnages qui décrivent Jacob. Bien que je reconnaisse l’originalité du procédé.

J’ai trouvé certaines phrases très poétiques, et plusieurs réflexions sur la condition féminine vraiment intéressante. Malgré tout je suis passée à côté de ce roman, qui n’était tout simplement pas pour moi qui préfère la littérature contemporaine. Je me suis quand même promis de lire Une chambre à soi avant la fin de l’année !

Avez-vous d’autres ouvrages de l’auteure à me conseiller ? 

41762123_1746366638750897_1748210895319728128_n

 

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s