« Elle se transforma en une créature désenchantée dont l’obsession fut de ne pas sombrer. »

Rentrée Littéraire 2017

Frappe-toi le coeur d’Amélie Nothomb aux éditions Albin Michel.

J’ai été une grande amatrice de ses livres, puis je me suis lassée. L’ayant entendu s’exprimer sur son livre j’ai décidé d’y mettre le nez… Le moteur de ce nouveau roman ? L’un des péchés capitaux : l’envie. Un sentiment qui commence avant même la naissance de Diane. Sa mère, Marie, qui avait toujours été la plus belle du village, tombe enceinte jeune. Le bébé étant magnifique, elle n’aura de cesse de jalouser et de se comparer à sa fille. La petite Diane, grandira sans amour et surtout sans comprendre pourquoi sa mère la délaisse. Elle tentera de lui trouver des excuses année après année

Afin de s’éloigner de cette mère froide, elle se lancera dans des études de médecine et nouera des relations tout aussi ambiguës avec une maître(sse) de conférence. L’ambition et l’égoïsme seront les éléments cruciaux de ses années d’université. D’autres mauvaises mères peupleront cette histoire, qui est une histoire de femmes.

Ce court roman se dévore d’une traite. L’écriture au scalpel de Nothomb nous plonge au cœur des sentiments les plus sombres. Les thèmes évoqués sont captivants : les amours toxiques, la jalousie, l’ambition, les relations mères-filles, etc. Je n’ai rien à dire je l’ai lu en une heure, avide de connaitre la chute. Je suis réconciliée avec Nothomb !

21222483_10213593741455973_1788751763_o

Une histoire de manipulation et d’amitié entre filles par Nothomb Antéchrista

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s