« Minerva attira l’attention sur elle dès le premier soir. »

Pour ce soir, je vais faire un seul article regroupant mon avis sur les 3 nouvelles de Poudlard publiées sur Pottermore par J.K. Rowling. Chaque nouvelle fait un peu moins de 100 pages et est disponible au format numérique. Voici mon avis, de la nouvelle la moins aimée à la plus aimée.

  1. Le Guide pas complet et pas fiable du tout :  cette nouvelle est très basique et propose des informations sur des éléments de Poudlard : la voie 9 3/4, le Choixpeau magique, la carte du maraudeur, la pensine, le retourneur de temps, le miroir du rised etc, etc. On s’ennuie et on en apprend pas grand-chose. Je rejoins beaucoup de blogueurs qui pensent que cela aurait pu rester au stade d’informations gratuites sur Pottermore et que J.K. Rowling a assez d’argent sans avoir besoin de nous vendre de telles nouvelles…
  2. Pouvoir, politique et esprits frappeurs enquiquinants : cette nouvelle est un peu plus intéressante, on découvre le passé de personnages tels qu’Ombrage, Peeves ou encore Slughorn. Néanmoins la longue partie sur les ministres ne présente pas grand intérêt.
  3. Héroïsme, tribulations et passe-temps dangereux : pour moi, c’est la seule nouvelle qui présentait un véritable intérêt. En effet, on en apprend beaucoup sur cette chère Minerva McGonagall et sur le courageux Professeur Lupin: leur famille, leurs amours passées, leurs difficultés dans la vie, etc. C’était très sympa et touchant.

En bref, même si je suis une véritable Potterhead, je ne pense pas qu’il n’était nécessaire de faire payer pour la majorité des histoires présentes dans ces nouvelles, et certainement pas pour Le Guide.heroisme

 

Publicités

5 commentaires

  1. Tu sais que c’est fou car la phrase « Minerva attira l’attention sur elle dès le premier soir » peut faire référence à totalement autre chose! En République Dominicaine, Minerva Mirabal a, malgré elle, attiré l’attention du dictateur Trujillo lors d’une soirée dans les années 1950, et sa vie est devenue un enfer (c’est d’ailleurs pour rendre hommage à elle et à ses deux soeurs assassinées qu’on célèbre la journée contre la violence faite aux femmes le 25 novembre). Désolé, c’était la minute culturelle haha et je sais que ça n’a rien à voir avec Harry Potter mais je trouve cette phrase tellement troublante :O

    J'aime

    • Eh bien merci pour la minute culturelle ! C’est super intéressant ! Je ne sais pas si c’est fait exprès de la part de JK Rowling, je pense que non car elle explique dans la nouvelle d’où lui vient ses idées et elle n’en parle pas.
      Sinon j’avais lu l’histoire des soeurs Mirabal dans le chapitre « Les Mariposas, soeurs rebelles » du tome 1 des Culottées 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s