« Un simple souffle d’air pouvait se changer en ouragan dévastateur. »

Article écrit en partenariat avec Belfond et Netgalley

Voici un livre qui n’est pas ce qu’il parait : Signé A de Dorothy Koomson aux éditions Belfond.

La couverture est assez attrayante pour les fanas de polars comme moi, tout comme la quatrième de couverture « Il y a dix-huit mois, le mari de Saffron a été tué, et son assassin n’a jamais été retrouvé. Pourtant, la jeune femme connaît son identité, mais elle ne peut rien révéler…« 

Néanmoins, j’ai été quelque peu désorientée par le style du livre, car c’est plus un roman contemporain sur le deuil et la reconstruction d’une mère et de ses enfants, qu’un polar avec du suspense. Je pense que la couverture aurait pu être quelque peu différente. Saffron la mère, doit continuer à vivre après la mort de son cher et tendre, et s’occuper de ses deux ados.

L’auteure utilise de nombreux flash-back et on a peu à peu l’impression de tourner autour du pot et que l’intrigue n’avance pas. De plus, je n’ai pas accroché avec le personnage principal, mère de famille, avec peu de caractère. En somme, je n’ai pas beaucoup aimé ce livre qui n’était pas ce à quoi je m’attendais. Néanmoins, j’ai trouvé que l’aspect psychologie et traitement du deuil était très intéressant et réaliste.

15397615_10210980168598285_38333351_o

Un livre touchant sur le deuil La Nostalgie de l’ange d’Alice Sebold

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s