« Les culottées ont fait voler en éclats les préjugés. »

14800302_10210510348973088_439489616_o.jpg

L’album Les Culottées de Pénélope Bagieu, aux éditions Gallimard BD, fait suite aux strips publiés sur le blog du Monde. J’avais découvert le blog grâce au portrait des soeurs Mariposas, rebelles de la République Dominicaine.

L’auteure dresse le portrait de quinze femmes, issues d’époques et de pays différents, qui, chacune à leur manière ont forgé leur propre destin et refusé de suivre le chemin tout tracé qui était le leur. Il s’agit pour moi d’un album féministe. Un féminisme qui n’incrimine pas, mais qui montre des faits  et laisse à chacun la possibilité de s’indigner (ou non). De plus, étant donné le ratio très inférieur de figures féminines enseignés à l’école et que l’on retrouve dans les médias, c’est réellement enrichissant.

vakpene.jpg

Les femmes ici, sont plus ou moins connues. Elles ont remporté de petites ou grandes victoires. Et c’est cela qui apporte de la fraîcheur à cet album. Car, il ne s’attache pas uniquement à d’immenses actions et à des femmes très célèbres. Mais il nous prouve que chacune à son niveau peut faire bouger les choses. Ainsi on découvre une reine africaine et une impératrice chinoise, mais également un des premiers hommes à être devenu femme, une danseuse-résistante, la créatrice des Moumines, l’inventrice du maillot de bain, une gynécologue, une actrice au physique ingrat, etc. Les portraits s’étalent sur quelques pages, cela peut alors frustrer. Je vois donc cet album plutôt comme un aperçu, qui donne envie d’aller en apprendre plus sur ces femmes hors du commun.

02_illu-nzinga.jpg

On retrouve le style très coloré de Bagieu, aéré et agréable à parcourir. Egalement, en fin de portrait une double page qui replace l’histoire dans son contexte. Ces doubles pages sont vraiment très belles ! Ajouté à cela, l’objet en lui même : cartonnage épais, couverture en relief, illustrations brillantes, etc. Et vous obtenez un très bel album à poser sur votre bibliothèque ou à offrir ! 

Les 15 femmes :

  • Clémentine Delait, femme à barbe
  • Nzinga, reine du Ndongo et du Matamba
  • Margaret Hamilton, actrice terrifiante
  • Las Mariposas, soeurs rebelles
  • Josephina van Gorkum, amoureuse têtue
  • Lozen, guerrière et chamane
  • Annette Kellerman, sirène
  • Delia Akeley, exploratrice
  • Joséphine Baker, danseuse, résistante, mère de famille
  • Tove Jansson, peintre, créatrice de trolls
  • Agnodice, gynécologue
  • Leymah Gbowee, travailleuse sociale
  • Giorgina Reid, gardienne de phare
  • Christine Jorgensen, célébrité
  • Wu Zetian, impératrice

4 cul.jpg

A lire en écoutant J’ai 2 amours de Joséphine Baker

Une autre BD sur les combats des femmes (en Anglais) Suffragette de Sally Heathcote

 

Publicités

3 commentaires

  1. J’ai vraiment adoré ces chroniques BD sur le monde. Pénélope Bagieu a fait un travail incroyable, et je pense que je vais acheter l’album dès que j’en ai l’occasion. C’est vrai que ça fait vraiment du bien de lire quelque chose qui traite des réussites féminines dont on parle tellement peu!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s