« Répondre à la haine par la colère ce serait céder à l’ignorance. »

La critique d’aujourd’hui est difficile à faire, car ce n’est pas un titre dont on peut dire qu’il est « bon » ou « mauvais ».  Vous n’aurez pas ma haine d’Antoine Leiris aux éditions Fayard n’est pas un livre comme les autres.

Il s’agit d’un court récit, en forme de journal intime. Le journaliste Antoine, jeune papa, nous raconte cette soirée du 13 novembre où sa femme Hélène était partie écouter les Eagles of Death Metal au Bataclan. Pas de détails sordides, ni de voyeurisme, le récit se concentre sur douze jours, de l’annonce de la mort de sa femme à son enterrement.

Dans un style simple et clair, Antoine nous raconte « », comment vivre avec Melvil son fils de 17 mois, sans l’amour de sa vie. Comment être un père célibataire lorsque l’on est accablé par le chagrin. Il publie sur Facebook un texte éponyme, pour dire aux terroristes qu’il continuera à vivre et qu’ils ne gagneront pas sa colère, il fera tout pour que son fils soit heureux. Et c’est ce qu’on ressent le long de ses pages, malgré la tristesse, il y a la fierté, le courage et surtout l’amour.

Les petites scènes de la vie quotidienne sont très touchantes : la Brigade des mamans qui lui offrent tous les jours des tupperware de purée de saison, le premier coupage d’ongles de Melvil, l’au revoir du fils à sa mère, etc. Si vous souhaitez lire un récit à la fois poétique et bouleversant sur cet événement qui a touché tous les Français, mais sans détails sanglants, sans haine, mais avec un vrai message de force et d’espoir, plongez dans ce court récit où l’amour triomphe…

Screenshot_2016-09-18-21-30-12-1-1.png

A lire en écoutant Eagles Of Death Metal – Wannabe in L.A.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s