« Quiconque peut lire ceci ne peut être qualifié d’analphabète. »

olsen 3

Aujourd’hui je vais aborder une série policière qui me plaît beaucoup, il s’agit des Enquêtes du département V de Jussi Adler Olsen. De manière générale, je n’apprécie pas vraiment la littérature nordique, mais les romans de cet auteur me plaisent beaucoup !

L’auteur ne s’est pas contenté d’un duo de « good cop – bad cop », mais d’un trio de personnages hauts en couleur : Carl Mørck, inspecteur au sale caractère et à la vie privée très compliquée, parfois apathique et souvent antipathique. Il est assisté d’Assad, un mystérieux Syrien, pas tout à fait policier, mais avec un flair infaillible. Assad est décalé et très attachant, c’est le personnage que je préfère. Dès le deuxième tome ils sont rejoints par Rose, très efficace et autoritaire et surtout dotée d’un sacré dédoublement de la personnalité ! Vous pouvez lire les tomes dans le désordre car les enquêtes sont très distinctes. Néanmoins, il est plus agréable de les lire dans l’ordre, vous en apprendrez plus au fur et à mesure sur les personnages.

Le département est centré sur des cold case, ce qui permet de se plonger dans l’histoire du Danemark et c’est une vraie plus-value (à part si vous connaissez tout sur le Danemark, mais ce n’est pas mon cas !). Dans ce quatrième tome Dossier 64, il sera question d’un mouvement politique eugéniste René Linier (lignes pures) et de leur « Lutte secrète » pour lutter contre tout ce qui entacherait la race pure des Danois. On découvrira notamment une institution, sur l’île de Sprogø, où étaient envoyées les jeunes filles qui ne correspondaient pas aux bonnes moeurs, très précises, de l’époque. Considérées comme des attardées mentales, broyées par le système, elles étaient stérilisées contre leur gré.

Jussi Adler Olsen navigue très bien entre l’effet « page turner » des bons romans policiers, et avec l’Histoire de son pays. À découvrir d’urgence !

20160816_132622-1.jpg

A découvrir aussi, les adaptations télévisuelles des trois premiers romans, pas complètement fidèles, mais agréables.

A lire en écoutant Axel Flovent – Beach

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s