«Whouah ! Un Potter ? A Serpentard. »

J’ai eu la chance d’acheter le jour de sa sortie à Londres, le très attendu Harry Potter and the Cursed Child de JK Rowling. Malheureusement je n’ai pas pu accéder à la pièce, complète depuis des mois. Très grande fan d’Harry Potter ce ne sera pas la seule fois où je vous en parlerais. Malgré l’aspect pièce de théâtre et co-auteurs, je l’attendais avec impatience. Alors avis, faut-il ou ne pas lire cet enfant maudit ?

Bien sur ! Courez-y ! Même si je déplore certains aspects de l’intrigue (j’y viendrais après).

Vous allez replonger la tête la première dans l’univers poudlardien, car oui les personnages principaux y sont, et la majorité de l’action se passe à Poudlard. Quel plaisir de retrouver notre trio de choc Harry, Hermione et Ron, mais aussi Ginny, Drago ou le Professeur McGonagall. Presque vingt ans après la grande bataille de Poudlard, on découvre les relations compliquées d’Harry et de son fils Albus, l’enfant maudit. Albus qui se liera d’amitié dès son premier voyage dans le Poudlard Express avec… Scorpius, le fils Malefoy. Une amitié intense qui rappelle celle que vivait notre trio. Néanmoins, ils ne sont pas populaires et ils ne considèrent pas du tout Poudlard comme un foyer chaleureux, car c’est très difficile pour eux d’être le fils d’un Mangemort et le fils du très célèbre Potter. Albus est un peu énervant dans son caractère et ses choix qui se veulent héroïques, à la manière d’Harry. Scorpius, lui, est une belle découverte, c’est un mélange d’Hermione (pour l’aspect studieux) et de Ron (pour l’humour), qui le rend très agréable. Evidemment si les deux ont des relations compliquées avec leurs pères, c’est la relation Harry-Albus qui est la plus mise en avant. Le couple Ron-Hermione est toujours réjouissant, et les apparitions de Drago également.

Le problème majeur, vient du format pièce de théâtre. Si cela ne m’a pas du tout gêné pour la lecture, l’intrigue est par contre très courte. En effet il suffit de quelques petites heures pour dévorer le livre. Ce n’est pas un gros volume comme les sept « vrais » tomes. De plus, il ne s’écoule pas une année scolaire, mais plusieurs. Tout passe donc trop vite.

Attention paragraphe spoilers :
L’intrigue repose sur les retourneurs de temps. Ainsi on revit plusieurs fois la même scène du Tournoi des Trois sorciers et ce n’est pas très intéressant. Mais surtout l’intrigue repose en fait sur une réécriture des précédents tomes. C’est vraiment une idée étrange. Je n’ai pas du tout apprécié de voir ces passages réécrits. Déjà on relit des choses déjà lues et ensuite elles sont différentes alors que cela fait des années qu’on les aime comme cela. Enfin, ça n’apporte pas grand chose de nouveau à l’univers. Ensuite, il y a quelques incohérences, la plus grosse étant la conception de l’enfant de Voldemort. D’une part cela ne colle pas aux aspirations et au caractère de Voldemort, et ensuite, on ne voit pas bien quand Bellatrix aurait pu se faire mettre en cloque, porter l’enfant et lui donner naissance avant d’être tuée par Mme Wesley, et cela sans que Drago soit au courant.

Une dernière chose regrettable concerne l’absence ou la présence très réduite de nombreux personnages. Les parents et les frères Wesley, ainsi que Ted Lupin, Hagrid et Luna Lovegood sont absents, on ne voit quasiment pas Neville et les autres enfants d’Harry et Ginny, et même Ron apparaît très peu.
En conclusion, j’ai dévoré ce livre, comme une droguée en manque, et je le conseille à tous les fans. Mais ce n’est pas à proprement parler le huitième tome d’Harry Potter, il ne faut donc pas avoir de trop grandes attentes, et être ouvert au regard des libertés prises et des coupes nécessaires pour la pièce de théâtre.
Après tout ce temps ? Toujours.

A lire en écoutant le thème du film évidemment ! 

hp

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s